Traduction des paroles DYERS EVE and_justice_for_all

DYERS EVE

Dear mother
Dear father
What is this hell you have put me through
Believer
Deceiver
Day in day out live my life through you
Pushed onto me what’s wrong of right
Hidden from this thing that they call life

Dear mother
Dear father
Every thought I’d think you’d disapprove
Curator
Dictator
Always censoring my every move
Children are seen but are not heard
Tear out everything inspired

Innocence
Torn from me without your shelter
Barred reality
I’m living blindly

Dear mother
Dear father
Time has frozen still what’s left to be
Hear nothing
Say nothing
Cannot face the fact I think for me
No guarantee, It’s life as is
But dawn you for not giving me my chance

Dear mother
Dear father
You’ve clipped my wings before I learned to fly
Unspoiled
Unspoken
I’ve outgrown that fucking lullaby
Save thing I’ve always heard from you
Do as I say not as I do

Innocence
Torn from me without your shelter
Barred reality
I’m living blindly

I’m in hell without you
Cannot cope without you two
Shocked at the world that I see
Innocent victim please rescue me

Dear mother
Dear father
Hidden in your world you’ve made for me
I’m seething
I’m bleeding
Ripping wounds in me that never heal
Undying spite I feel for you
Living out this hell you always knew

LE DERNIER JOUR DU MOURANT

Chère mère,
Cher père,
Quel est cet enfer que vous me faites vivre ?
Croyants,
Imposteurs,
Jour après jour, je vis ma vie à travers vous.
Choisissant pour moi ce qui est bon et ce qui ne l’est pas,
Reclus de cette chose qu’ils appellent la vie.

Chère mère,
Cher père,
Je sais que vous désapprouviez chacune de mes pensées.
Conservateurs,
Dictateurs,
Censurant sans cesse mes moindres faits et gestes.
On voit les enfants, mais on ne les écoute pas,
En reniant tout ce qui est inspiré.

L’innocence,
Me fût arrachée sans que vous me veniez en aide.
Réalité brutale,
Je vis aveuglément.

Chère mère,
Cher père,
Le temps gèle sans cesse tout ce qui vit encore.
N'entends rien,
Ne dis rien,
Vous ne supportez pas que je pense par moi-même.
Aucune garantie, c'est la vie telle qu'elle est,
Mais soyez maudits de ne pas m'avoir donné ma chance.

Chère mère,
Cher père,
Vous avez coupé mes ailes avant que j'apprenne à voler.
Intact,
Tacite,
Je suis trop grand pour cette connerie de berceuse.
J’ai toujours entendu la même chose venant de vous,
Fais ce que je dis, pas ce que je fais.

L’innocence,
Me fût arrachée sans que vous me veniez en aide.
Réalité brutale,
Je vis aveuglément.

Je vis un enfer sans vous,
Impossible de m'en tirer sans vous deux.
Choqué par ce monde qui m’entoure,
Innocente victime, s'il vous plait, sauvez moi.

Chère mère,
Cher père,
Caché dans ce monde que vous avez construit pour moi.
Je bouillonne,
Je saigne,
Vous réveillez des blessures en moi qui ne guérissent pas.
Je ressens envers vous une rancune éternelle,
En vivant dans cet enfer que vous avez toujours connu.

Commentaires sur "DYERS EVE"

Le titre qui clôt cet album décrit avec rage les dernières paroles d'un enfant en conflit avec ses parents au travers d'une lettre de suicide. S'agit-il d'une autobiographie de James ? ...

...And Justice For All
...And Justice For All (1988)

Pour en savoir plus sur l'album, cliquez sur le lien ci-dessous ou sur la cover.

+ d'infos sur ...And Justice For All

Sélectionnez une chanson
Infos complémentaires

Nota : vous pouvez utiliser les traductions pour votre site si vous le désirez, pour cela, veuillez contacter le Chapterhead et créditer bien sûr le Whpping Dancerz. Merci de votre compréhension et bonne lecture !

Traduit par : Satch'