Traduction des paroles WELCOME HOME (SANITARIUM) master_of_puppets

WELCOME HOME (SANITARIUM)

Welcome to where time stands still
No one leaves and no one will
Moon is full, never seems to change
Just labeled mentally deranged
Dream the same thing every night
I see our freedom in my sight
No locked doors, no windows barred
No things to make my brain seem scarred

Sleep, my friend, and you will see
That dream is my reality
They keep me locked up in this cage
Can't they see it's why my brain says “rage”

Sanitarium, leave me be
Sanitarium, just leave me alone

Build my fear of what's out there
Cannot breathe the open air
Whisper things into my brain
Assuring me that I'm insane
They think our heads are in their hands
But violent use
Brings violent plans
Keep him tied, it makes him well
He's getting better, can't you tell?

No more can they keep us in
Listen, damn it, we will win
They see it right, they see it well
But they think this saves us from our hell

Sanitarium, leave me be
Sanitarium, just leave me alone
Sanitarium, just leave me alone

Fear of living on
Natives getting restless now
Mutiny in the air
Got some death to do
Mirror stares back hard
Kill, it's such a friendly word
Seems the only way
For reaching out again

BIENVENUE CHEZ TOI (A L'ASILE)

Bienvenue là où le temps s’est arrêté,
D’où personne ne partira ni maintenant, ni jamais.
La lune est pleine et ne semble jamais changer,
Nous sommes juste catalogués « malades mentaux ».
Chaque nuit nous rêvons tous de la même chose,
Nous rêvons de liberté.
Plus de portes verrouillées, plus de barreaux aux fenêtres,
Plus rien pour me rendre fou.

Endors toi mon ami et tu verras,
Que ce rêve n’est que réalité.
Ils nous gardent cloîtrés dans cette cage,
Mais ne voient-ils pas que mon cerveau crie RAGE ?

Asile, laisse moi vivre.
Asile, laisse moi tranquille.

Tout cet environnement constitue ma peur,
Et je ne peux pas respirer.
Ils susurrent des choses à mon cerveau,
Lui assurant que je suis fou.
Ils pensent avoir un total contrôle sur nous,
Mais les méthodes violentes
N’engendrent que des projets tout aussi violents.
Gardez le attaché, ça lui fait du bien,
Il va déjà mieux, n’est ce pas ?

Ils ne peuvent plus nous retenir ici,
Ecoute merde, nous gagnerons !
Ils considèrent que c’est bon et que c’est pour notre bien,
Et ils pensent que ça nous sauvera de notre mal être.

Asile, laisse moi vivre.
Asile, laisse moi tranquille.
Asile, laisse moi tranquille.

Peur de continuer à vivre comme ça,
Les indigènes commencent à s’agiter.
Ca sent la mutinerie,
Ils ont envie de tuer.
Le miroir me fixe inlassablement,
Tuer, voilà un bel euphémisme.
Ca semble être la seule solution,
Pour retrouver la liberté.

Commentaires sur "WELCOME HOME (SANITARIUM)"

Un titre un peu dans la lignée de "Fade To black". Une deuxième ballade diront les mauvaises langues... Ici, James aborde le thème de la folie qui habite les pensionnaires de ces établissements que l'on nomme asiles ou sanitarium.

Master of Puppets
Master of Puppets (1986)

Pour en savoir plus sur l'album, cliquez sur le lien ci-dessous ou sur la cover.

+ d'infos sur Master of Puppets

Sélectionnez une chanson
Infos complémentaires

Nota : vous pouvez utiliser les traductions pour votre site si vous le désirez, pour cela, veuillez contacter le Chapterhead et créditer bien sûr le Whpping Dancerz. Merci de votre compréhension et bonne lecture !

Traduit par : Satch'