Traduction des paroles FOR WHOM THE BELL TOLLS ride_the_lightning

FOR WHOM THE BELL TOLLS

Make his fight on the hill in the early days
Constant chill deep inside
Shouting gun, on they run through the endless grey
On they fight, for they are right, yes, but who’s to say?
For a hill men would like, why ?
They do not know
Suffered wounds test their pride
Men of five, still alive through the raging glow
Gone insane from the pain that they surely know

For whom the bell tolls
Time marches on
For whom the bell tolls

Take a look to the sky just before you die
It is the last time he will
Blackened roar massive roar fills the crumbling sky
Shattered goal fills his soul with a ruthless cry
Stranger now, are his eyes, to this mystery
He hears the silence so loud
Crack of dawn, all is gone except the will to be
Now they see what will be, blinded eyes to see

For whom the bell tolls
Time marches on
For whom the bell tolls

POUR QUI SONNE LE GLAS

Combattant sur la colline aux aurores,
Un frisson tenace constant au fonds d’eux-mêmes.
Tirant au fusil, alors qu’ils parcourent la grisaille infinie.
Ils combattent, c’est leur droit, oui mais qui peut l’affirmer ?
Pour une colline des hommes tueraient, pourquoi ?
Ils ne le savent pas.
Leurs blessures graves témoignent de leur fierté.
Cinq hommes toujours en vie dans cette lueur furieuse.
Devenus fous d'une douleur dont ils ont certainement conscience.

Pour qui sonne le glas,
Le temps avance.
Pour qui sonne le glas.

Il lève les yeux vers le ciel avant de mourir,
C’est la dernière fois qu’il le peut.
Des rugissements sombres et puissants emplissent ce ciel qui s’écroule.
Ce rêve brisé emplit son âme via un hurlement atroce.
Ses yeux sont désormais étranges à ce mystère,
Il entend ce silence si pesant.
Les aurores arrivent, tout est parti sauf la volonté d’exister.
Désormais, aveuglés qu’ils sont, ils voient ce qu’il va se passer.

Pour qui sonne le glas,
Le temps avance.
Pour qui sonne glas.

Commentaires sur "FOR WHOM THE BELL TOLLS"

Inspiré du film, lui-même adapté du roman d’Hemingway du même nom. Ce classique parmi les classiques parle de la futilité des combats, un thème qui sera encore utilisé dans le futur ("Disposable Heroes", "One"...).

Ride the Lightning
Ride the Lightning (1984)

Pour en savoir plus sur l'album, cliquez sur le lien ci-dessous ou sur la cover.

+ d'infos sur Ride the Lightning

Sélectionnez une chanson
Infos complémentaires

Nota : vous pouvez utiliser les traductions pour votre site si vous le désirez, pour cela, veuillez contacter le Chapterhead et créditer bien sûr le Whpping Dancerz. Merci de votre compréhension et bonne lecture !

Traduit par : Satch'