Metallica @ Royal Arena / Copenhague 03/02/2017

  • 0 Réponses
  • 326 Vues
*

Hors ligne El_Padre

  • Whipperz Mods
  • *
  • 951
Metallica @ Royal Arena / Copenhague 03/02/2017
« le: février 05, 2017, 09:45:16 pm »
mon report de cette première date du "Boulayz On Tour 2017

Résumé des épisodes précédents… (pour ceux qui n’auraient pas suivi)

Fin septembre, le MetClub mettait en vente les billets pour les premières dates de la tournée Européenne du HardWired To Selfdestruct tour à Copenhague (il parait que le batteur du groupe est originaire de là bas… je crois) … Cette date marquait également les premières dates du BoulayzOnTour 2017. Avec plus ou moins de succès, notre petit groupe de professionnels a pu chopper des places pour le 3/02 (je ne vais parler que de cette date puisque c’est la seule à laquelle j’ai assisté), les hôtels étaient bookés et les billets d’avion réservés. Plus que 4 mois à attendre.

Fastforward jusqu’au vendredi 3 février : rendez vous est pris à l’aéroport Roissy CDG pour le vol #118 à destination de Copenhague. Un « petit » groupe de 20 personnes qui se retrouve ensemble dans le même avion et avec des t-shirts Metallica… ça se voit … et ça s’entend. Après une petite photo de groupe avec les fameux drapeaux nous embarquons.
Petite anecdote rigolote, Lars est sur la cover du magazine de la compagnie aérienne… et il y a une assez longue interview à l’intérieur, plus un sujet sur le Metal scandinave.

Après un peu moins d’une heure trente de vol, nous arrivons à CPH et les aventures peuvent commencer. Entre ceux qui doivent récupérer leur valise (alors que tout le monde avait juste une valise cabine), ceux qui doivent changer leurs euros en couronnes danoises et ceux qui doivent acheter leur billet de métro (alors qu’on pouvait le faire en ligne)… on a du mettre une bonne 40aine de minutes avant de monter bruyamment dans le métro. Heureusement qu’un local avec un bonnet Metallica nous a indiqué où aller car aucun d’entre nous n’était fluent en Danois.

Arrivés à l’hôtel, petite pause le temps de se changer et de poser les sacs dans les chambres, nous prenons enfin le temps d’aller manger au Burger King dans le centre commercial situé juste à côté. La Royal Arena où le concert doit avoir lieu est à environ 10mns à pied, on est donc pas mal situés. Pendant que certains vont acheter du ravitaillement liquide pour après le show, d’autres vont se boire un verre à une « terrasse », toujours dans le centre (bah oui, il fait froid et il pleut dehors.

Vers 17h30, nous nous dirigeons vers l’arena. Le bâtiment a été inauguré le matin même par Le Prince du Danemark en personne et c’est Metallica (Lars) qui a insisté pour être le premier groupe à jouer dans ce beau bâtiment tout neuf. L’intérieur m’a vraiment fait penser au nouveau Bercy … pardon, à l’Accor Hotels Arena de Paris. La salle peut accueillir 16000 personnes et hormis la disposition des sièges en U (au lieu d’un oval complet comme à Bercy, c’est vraiment similaire. Metallica ne doit monter sur scène que vers 21H15, on a donc tout le temps de visiter et de se (re)boire un verre avant.

Vers 20h, c’est le groupe local Hatesphere que j’avait vu il y a trèèèèèèèès longtemps à L’Elysées Montmarte qui investit la (petite) scène centrale. ils ont gagné le droit de jouer le premier soir, et trois autres groupes se partageront les dates suivantes. Leur prestation n’est pas mauvaise mais on sent que ce n’est pas eux que le public attend. Cette scène centrale fait vraiment intimiste, comme pour un concert « en famille ». La plupart des Whipperz ira squatter la barrière avec le "drapeau du Grand Journal" tandis que les « vieux » dont je fais partie iront en gradins. Mon siège est quasiment au centre de la salle, au 4ème rang. autant dire que j’ai une vue parfaite sur la scène.

Metallica devait monter sur scène vers 21h15 mais ils arriveront avec pas loin de 20mns de retard … déjà, on aurait du se douter qu’il y avait un truc. Quand James a commencé a chanter, on s’est tous dit qu’il y avait VRAIMENT un truc qui clochait… et quand au bout de 20mns il a commencé à discuter sur scène avec Lars… on s’est dit que ça puait vraiment. Et là, truc jamais vu, James annonce qu’il est vraiment malade, qu’il n’aime pas le son qu’ils ont sur scène et qu’il veut arrêter. Stupeur dans la salle.
James nous laisse alors le choix. Soit il arrêtent et reviennent à une autre date quand il sera en forme, soit ils continuent avec une qualité médiocre.

P*tain mais quand on pense que 99,9999% des pseudos stars actuelles ne seraient même pas sorties de leur chambre d’hôtel, je préfère largement voir un groupe « diminué » que pas du tout (même en tenant compte du budget pour venir). Depuis là salle on entendait clairement que James n’était pas en forme mais c’est en voyant les vidéos après coup qu’on a compris à quel point il était VRAIMENT mal en point et qu’il a du lui falloir un sacré courage pour continuer jusqu’au bout…

On aura même eu ENORMEMENT de chance car à cause de l’état de santé de James, le concert du Dimanche sera carrément reporté … j’espère que ceux qui ont leur billet pour le 7 et le 9 auront plus de chance.

Malgré une setlist amputée de 2 titres, j’ai passé un excellent concert (pas le meilleur du groupe mais vu les circonstances, je pense que je ne suis pas le seul a être content d’avoir vu ce concert en entier). Après le show, petit arrêt ravitaillement dans un resto qui a eu la bonne idée de balancer du Metallica toute la soirée. Puis retour à l’hôtel où nous avons squatté le coin bar jusque tard dans la nuit … où tôt le matin, au choix. On aura même eu la visite de Marie Jo !!!!

Perso, je devais reprendre l’avion tôt le samedi et après seulement 2h de sommeil, direction l’aéroport dans la nuit et le froid… petite anecdote marrante, le gars de la sécurité bagage (un grand barbu) montre mon t-shirt et me demande si le concert était bien et si la salle était sympa.

De retour en France… déprime post concert… vivement l’officialisation des dates françaises en septembre qu’on remette ça.
Le mec qui a demandé à Metallica quand ils venaient au Hellfest ...