Halo On Fire

  • 15 Réponses
  • 2588 Vues
*

Hors ligne Sdk

  • 173
  • Proud Asshole since 1979
Re : Halo On Fire
« Réponse #15 le: novembre 24, 2016, 03:25:37 pm »
Halo On Fire, titre mélodique mais pas vraiment une ballade. Les ambiances sont très variées. La chanson donne tout de suite envie de chanter en cœur. Le solo (très sympa) de la 5ème minute nous amène sur une fin de chanson cathartique, juste après un petit break mélodique, à la Fade to Black où "Death greets me warm, now I will just say goodbye" devient "Hello darkness, Say goodbye". Emotion et frissons au rendez-vous.
La construction de la chanson, notamment dans sa première partie, fait effectivement penser à du A7X. Les amateurs de cette chanson ne devraient pas se priver de la découverte d'un album comme "Nitghtmare".
Le titre clôt de façon parfaite ce premier disque.
"He wondered, as he had many times wondered before, whether he himself was a lunatic. Perhaps a lunatic was simply a minority of one." George Orwell, 1984
"Envier des êtres que l'on méprise, il y a dans cette honteuse passion de quoi empoisonner toute une vie." François Mauriac, Le Nœud de Vipère
"Le streaming est à la musique ce que les fastfoods sont à la gastronomie." Moi-même
"J'dis ça ! J'dis rien ! " Francis Zégut, byzegut.fr